jeudi, mars 13, 2014

Hollande ne s'appelle pas Poutine, mais à part ça ...


Dans tout autre pays ...

Je vous ai déjà invités à méditer les phrases de Simon Leys : «Quiconque se range dans le camp de la vérité et de la lutte contre le mensonge souffre d'emblée d'un lourd handicap : la vérité est banale et monotone, tandis que le mensonge est séduisant, neuf, varié, inventif et possède une infinie garde-robe d'accoutrements à la mode».

Notre pays est gangrené par le mensonge, et pas seulement en politique.

Un des plus gros mensonges actuels, un des plus destructeurs, est cependant politique : que nous vivons en démocratie. C'est, tout simplement, faux.

Or, ce mensonge bloque toute réforme, c'est d'ailleurs son objet premier : l'oligarchie argue d'une légitimité démocratique, qu'on n'a aucun droit de contester alors qu'elle est en réalité inexistante, pour conserver le pouvoir.



Les avocats au secours de Nicolas Sarkozy... par rtl-fr


Aucun commentaire: