lundi, mars 17, 2014

Pourquoi les jeunes délaissent les sciences

Pourquoi les jeunes délaissent les sciences

Cet article des Echos est très superficiel.

Expliquer la défaveur des sciences en Occident par le manque d'informations est naïf, voire idiot. D'ailleurs, cette hypothèse n'explique pas, symétriquement, pourquoi les sciences sont en faveur dans les pays en développement. L'information y est-elle meilleure ?

La vraie raison de cet abandon est beaucoup plus profonde : les valeurs et les mécanismes de la pensée scientifique sont en opposition complète avec ce qui est à la mode dans nos sociétés décadentes.

A l'optimisme du chercheur, s'oppose l'humeur noire d'une société mourante qui cède à l'obscurantisme ; au goût de la vérité, le relativisme érigé en valeur suprême ; à la rigueur intellectuelle, la suprématie de l'opinion vaseuse ; à l'effort, l'attirance pour la facilité ; à la règle d'airain de la démonstration, la préférence pour le bavardage...

Pas étonnant que nos jeunes se détournent d'un monde qui leur est si complètement étranger.




Aucun commentaire: