jeudi, mars 20, 2014

Quelques articles pêle-mêle

1) Etre républicain, qu'est-ce que ça veut dire ?

Je trouve cet article un peu mou de genou. Car le fond de l'affaire, c'est l'équation «monarchie=droite =mal ; république=gauche=bien». Peu importe si ces mots sont vides. Les connotations suffisent.

C'est pourquoi tout homme politique prétendu de droite, même si c'est une femme et qu'elle s'appelle Le Pen, qui fait allégeance aux «valeurs républicaines» est déjà vaincu avant même que d'avoir commencé à se battre.

Des abrutis se baladent en parlant de kulturkampf mais n'y comprennent rien : le combat culturel commence par les mots. Quand on emploie les mots de l'ennemi, on a déjà perdu.

Pourquoi ne pas parler de «valeurs françaises» qui recouvrent le panache à la d'Artagnan, le coq qui chante les pieds dans le fumier et un certain universalisme.

Et puisqu'on parle de guerre des mots :

2) Francophonie : une "battle" perdue ?

Les imbéciles et les fayots truffent leurs discours d'anglicismes. Je mets un point d'honneur, proche du snobisme (anglicisme admis !), à parler le français le plus pur, même s'il arrive que je me loupe.

3) Mort du livre ou disparition des lecteurs ?

4) Voile islamique lors des sorties scolaires : un pas de plus vers le communautarisme

Le fond du problème, ce n'est pas la tarte à la crème de la laïcité. C'est que l'islam s'est construit en grande partie contre le christianisme. Laisser s'installer des millions de musulmans dans un vieux pays chrétien, c'est un suicide collectif.

Qu'on ferme les frontières à cette immigration et qu'on réaffirme nos valeurs chrétiennes, le problème est réglé.


Aucun commentaire: