mercredi, mai 21, 2014

Leonarda, ze come back

Leonarda, ze come back

Cette affaire est intéressante car elle met les arguments des méchants antieuropéistes dans mon genre à portée des cervelles de colibris de l'information en continu.

De plus, elle rend, dans sa simplicité, le déni par les politicards européistes très difficile (je ne dis pas impossible car ces gens-là sont capables de toutes les mauvaises fois).

Aucun commentaire: