jeudi, juin 26, 2014

En lisant Chesterton

Dans notre triste monde, cela remonte le moral de lire Chesterton, par exemple :

Les esthètes de l'anti-catholicisme aimeraient que la vie soit un rêve modelable à volonté. C'est pourquoi ils s'en prennent à l'Eglise, gardienne ultime de la réalité de la vie.

Pas mal pour un truc écrit en 1905, non ?

Les végétariens revendiquent un mode de vie simple et un idéal élevé. C'est bien ce qui me gêne, je préférerais qu'ils revendiquent un mode de vie élevé et un idéal simple. Il y a plus de simplicité à manger du caviar par envie qu'à manger des radis par principe.

Aucun commentaire: