vendredi, octobre 10, 2014

La France, future dominatrice de l'Europe ?

L'article en lien (en anglais) soutient la thèse suivante : le mercantilisme allemand est une réussite à court terme et une catastrophe à long terme, entretenant le sous-investissement et le suicide démographique, tandis que la France, qui ne fait pas ces erreurs, se prépare à dominer l'Europe.

Sur la première partie de la proposition, aucun doute. On sait depuis Colbert que le mercantilisme est une mauvaise idée. Les Allemands sont fidèles à eux-mêmes : excellents en tactique, nuls en stratégie ; excellents en industrie, nuls en économie.

Par contre, la deuxième partie de la proposition est idiote. Du fait que l'Allemagne a tort et que la France fait le contraire de l'Allemagne, il ne découle pas la France a raison. La situation n'est pas binaire.

Les déficits publics français ne financent pas des investissements judicieux mais des gabegies clientélistes. Et la natalité n'est pas le fait de populations indigènes très bien formées mais d'immigrés sous-développés, peu intégrés et abrutis par notre système éducatif déficient.

S'il suffisait de bonnes statistiques de natalité pour assurer la prospérité, l'Afrique serait le continent le plus prospère.

Aucun commentaire: