dimanche, décembre 07, 2014

Le suicide français : l'oubli de soi

Extrait d'un article du Figaro :

L'anecdote rapportée par Hervé Juvin dans son remarquable essai, La Grande séparation, pour une écologie des civilisations (Gallimard) résume, à elle seule, ce malaise identitaire. «Une jeune fille de 12 ans, interpellée par la conversions de ses camarades d'école qui choisissent le voile, demande à sa mère, «Et nous, nous sommes quoi?». La mère, cadre supérieure d'une entreprise bancaire répond spontanément: «Nous, nous ne sommes rien …».

Aucun commentaire: