vendredi, janvier 02, 2015

Ce n'est pas de la censure, c'est de la sécurité, et qui peut être opposé à la sécurité, hein ?

Éric Zemmour annulé en Belgique malgré le soutien de la LDH

Pour ceux qui ont de la mémoire et de l'humour, rouge plutôt que noir, cette censure d'Eric Zemmour sous prétexte de sécurité est désopilante.

Elle me rappelle ma tendre enfance, ce temps béni où il n'y avait pas de dissidents en URSS, seulement des malades mentaux à soigner avec une grande sollicitude, où Georges Marchais pouvait arguer sans ciller du bilan globalement positif de l'URSS.

Il faut empêcher Eric Zemmour de parler. Pas pour le censurer, quel mot horrible, mais pour le protéger, pour sa propre sécurité. Qui pourrait être assez vil, assez lâche, assez méchant pour refuser la sécurité à Eric Zemmour ? Vous protestez ? Principe de précaution !

Ces saines mesures de sécurité seront d'ailleurs étendues aux synagogues, aux écoles juives, aux restaurants juifs, aux églises et aux marchés de Noël.

En revanche, les mosquées (1) et les écoles coraniques resteront ouvertes. Il suffira de poster une voiture de police devant.

*************
(1) payées par le contribuable.

Aucun commentaire: