vendredi, janvier 23, 2015

Les extra-terrestres existent, la preuve : il y a Sébastien Loeb

Quand j'ai lu ça (fautes d'orthographe comprises), j'en suis resté sur le cul :

WRC Monte Carlo 2015 – ES3 : Loeb reprend le large

Ogier signe le temps de référence et tout le monde se casse les dents dessus. Latvala perd 27 secondes sur Ogier, c’est dire la performance du double champion du monde en titre. Meeke, Sordo, Neuville, etc. tous concède du temps. Les plus proches d’Ogier sont Evans (Ford) et Mikkelsen (VW) qui se placent à un peu moins de 8 secondes. Mais les premiers temps intermédiaires de Loeb arrivent (pas pour les pilotes on le rappelle) et il est en avance. Incroyable.
A l’arrivée de la spéciale, Loeb met 15 secondes pile à Ogier. Loeb comme d’habitude explique n’avoir pas fait de faute et être content de la voiture. Le Monte Carlo est une épreuve spécifique, mais quand même.
Rappelons que Sébastien Loeb, n'est pas totalement à court de compétition puisqu'il pilote encore sur circuit. «Mais quand même». On a beau se dire qu'on n'est pas neuf fois champion du monde par hasard, Michael Schumacher, qui avait lui aussi oublié d'être manchot, n'a pas réussi un tel retour.

Comme disait son coéquipier pendant la préparation : «Un pilote normal ne serait pas compétitif. Mais Sébastien Loeb n'est pas un pilote normal».

S'il pouvait y avoir un  Français de cette qualité en Formule 1 ... Ou à la présidence de la république !


Aucun commentaire: