dimanche, janvier 11, 2015

Marches à Charlie : chapeau !

Marches à Charlie : extraordinaire exercice de récupération auquel se se sont prêtés trois millions de naïfs et quelques milliers de cyniques.

En effet, comment désormais briser une telle unanimité lacrymale en demandant des comptes ? Les questions qui dérangent ne seront pas posées, sous peine d'être traité de vilain récupérateur politicien, et tout recommencera comme avant.

Chapeau bas. En quatre jours, extraordinaire exercice de récupération et d'étouffement des oppositions par la classe dirigeante politico-médiatique. Du grand art.

Circulez, y a plus rien à voir.

Un petit pincement au coeur pour les millions de gogos qui s'y sont laissés prendre en toute bonne foi, mais bon, ils n'ont qu'à être moins cons, se servir plus de leur tête et moins de leurs tripes. La connerie n'est pas une excuse, on ne peut se prévaloir de ses propres turpitudes.

Je suis Charlie, mais j'ai surtout été pris pour un Charlot par des gens qui doivent bien se marrer ce soir de leur bon coup.

Aucun commentaire: