vendredi, février 06, 2015

Daech et la banalisation de la violence dans la société occidentale

Daech et la banalisation de la violence dans la société occidentale

Je pense que la télé (et les jeux videos, mais restons sur la télé) est l'abrutissoir absolu. Je connais le discours « ça dépend de ce qu'on regarde ». Cet argument est une pauvre défense, du deuxième ordre.

Au premier ordre, la télévision est hypnotique, quel que soit le programme.

L'autre vérité est que cela arrange tout le monde : les abrutis y trouvent divertissement, au sens pascalien, qui leur évitent l'ennui et les questions sur la vie et la mort. Et nos gouvernants y trouvent un moyen aisé de contrôle de la population : pendant que les couillons sont devant la télé, ils ne lancent des cocktails molotov à tort et à travers.


Aucun commentaire: