dimanche, février 15, 2015

Mes commentaires refusées du Figaro

La censure du Figaro m'amuse : ce ne sont jamais les commentaires les plus outranciers qui sont censurés, sans doute parce qu'ils peuvent me faire passer pour un vilain pas beau excité, mais les plus lapidaires, les plus nets.

Il y a même des rappels d'orthographe censurés (je n'ai pas tout mis).

Amusant, dommage que la France crève de cette fausse opposition.

La question de la censure n'est pas anodine : c'est comme cela qu'on oriente une opinion publique, en lui donnant une image faussée des opinions. La première honnêteté, quand on censure, est de signaler qu'on a censuré, au moins pour dire qu'il manque quelque chose, en utilisant la mention Commentaire censuré à la place du commentaire incriminé. De petits bloggueurs amateurs le font, pas les « grands » journaux professionnels. C'est peut-être une des raisons pour lesquelles la confiance dans les premiers augmente tandis que celle dans les seconds s'effondre.


Avatar
Franck Boizard
On dirait François Hollande (c'est le prénom qui veut ça ?) : il sème la zizanie et s'étonne ensuite de la discorde.
sur Le pape François fustige la « colère » et la « rancune » entre cardinaux
17:02, le 14/02/2015 RépondreRefusésupprimer
AvatarFranck Boizard
L'islamisme n'est pas une dérive.
sur Manuel Valls part en guerre contre les dérives de l'islam
20:24, le 13/02/2015 RépondreRefusésupprimer

AvatarFranck Boizard
Sarkozy la girouette est de retour : martial dans le verbe, mou et soumis dans les idées.
sur Nicolas Sarkozy relance le débat sur l'«islam de France»
15:34, le 07/02/2015 RépondreRefusé



Avatar
Franck Boizard
C'est bien connu : les attentats suicides sont le fait d'islamophobes fanatiques.
sur Énorme clash entre Patrick Cohen et Edwy Plenel
03:16, le 09/01/2015 Refusé


Franck Boizard
Est-ce une critique ? Un homme libre doit-il être contrôlable ?
sur Affaire Zemmour : i-Télé assume sa décision et s'était préparée à la polémique
19:58, le 20/12/2014 RépondreRefusé


Franck Boizard
"On ne parle pas de 5 minutes d'espérance de plus mais de bien plus. "
Cette affirmation n'a absolument aucune vraisemblance. Un peu de bon sens que diable.
Le principal danger des feux de cheminée pour l'espérance de vie, ce sont les incendies.
Qui peut croire que les "particules fines" sont un réel danger ? Ne vous laissez bourrer le mou par deux ou trois lobbys à prétention scientifique.
sur Feux de cheminée : et si Ségolène Royal avait tort?
21:18, le 11/12/2014 RépondreRefusé


Franck Boizard
L'histoire est aussi faite par des fous.
On essaie de nous faire croire que les attentats islamistes ne sont pas significatifs parce qu'ils seraient à chaque fois, comme par hasard, l'oeuvre de "déséquilibrés" (mais les qualifie-t-on de fous parce qu'ils sont terroristes ou sont-ils terroristes parce qu'ils sont fous ?).
En réalité, cette cécité volontaire est bien proche de la lâcheté.
sur La mère du tueur d'Ottawa livre un témoignage poignant
19:32, le 26/10/2014 RépondreRefusé



Franck Boizard
Vous tombez dans l'excès inverse de l'article.
Charleroi, Morhange, Rossignol, on n'en finirait pas d'énumérer les désastres d'aout 14.
Joffre est peu défendable, d'autant qu'à mes yeux, il a commis un crime qui entache définitivement son honneur. Il a osé écrire, pour se dédouaner, que les troupes françaises n'ont pas montré les qualités offensives qu'on attendait d'elles.
Quand on sait les trésors d'héroïsme déployés par les troupes françaises, Joffre est impardonnable.
sur L'été 1914, ou l'insouciance française
13:16, le 25/08/2014 RépondreRefusé



Franck Boizard
Je me demande si ceux qui essaient de clore le bec des contestataires à coup d'accusations d'incivisme sont aussi scrupuleusement partisan de la non-contestation quand il s'agit de respecter la loi qui expulse un immigré clandestin (par exemple).
sur Pourquoi les radars exaspèrent les Français
19:18, le 03/08/2014 RépondreRefusé

Franck Boizard
"au grand dam", en français.
sur Quand le Front national reprend Jaurès
09:03, le 31/07/2014 RépondreRefusé



Franck Boizard
Quatrième tentative de poster un commentaire (vais-je être plus tenace que le censeur ?).
La position de Natacha Polony est très faible car elle ne fait pas la différence entre libéral et libertaire.
En accusant le libéralisme de tous nos maux, elle se condamne à l'incohérence et à une analyse boiteuse.
La licence libertaire dans le domaine des moeurs s'accommode fort bien de l'étatisme, comme nous ne voyons tous les jours.
sur Natacha Polony : «Je ne suis pas décliniste car je crois en la France»
14:53, le 16/06/2014 RépondreRefusé






Aucun commentaire: