dimanche, février 08, 2015

Reconquista : les initiatives restent locales

L'appareil d'Etat fait et fera tout ce qu'il peut pour favoriser l'islamisation de la France ou pour empêcher ceux qui veulent s'y opposer d'agir, ce qui revient au même.

Par xénophilie militante mais aussi par peur du conflit. Plutôt donner aux colonisateurs musulmans tout ce qu'ils demandent, et même plus, que risquer de les irriter, susceptibles et violents comme ils sont.

Alors, pour résister, il ne reste plus que les initiatives locales : les riverains qui portent plainte contre le permis de construire d'une mosquée, pardon, d'un centre culturel musulman ; le maire qui refuse de différencier les menus à la cantine scolaire et toute cette sorte de choses.

C'est un pis-aller. Cela ne suffira pas.



Aucun commentaire: