mardi, mars 17, 2015

La fessée non, la manipulation oui

Il n’y a que moi à être choqué par cet article du Point ?

Comment manipuler son enfant (pour se faireobéir)

Qu’il y ait de la manipulation (manipuler : amener quelqu’un à un but qu’il n’a pas fixé lui-même) dans l’éducation, c’est une évidence. Mais que la manipulation prenne toute la place par refus d’assumer l’autorité est profondément malsain.

Car l’autorité protège et crée  les conditions de la confiance. La manipulation détruit la confiance entre parents et enfants : les enfants finissent par comprendre les ficelles et qu’ils se sont faits avoir. Et s’ils ne le comprennent pas, il n’en restera pas moins qu’ils n’auront jamais connu de relation franche et respectueuse avec leurs parents (respecter un enfant, c’est le considérer comme un enfant et se comporter comme un adulte).

Nous vivons dans un monde carnavalesque où les principes sont cul par dessus tête.


Aucun commentaire: