lundi, avril 06, 2015

Euro: le beau spectacle d’une union monétaire en déroute…

Euro: le beau spectacle d’une union monétaire en déroute…

Article très anti-allemand (1) d'Eric Verhaeghe, mais a-t-il vraiment tort ?

Comme je l'ai écrit quelquefois, les Allemands sont bons en industrie et nuls en finance. C'est en train de se confirmer une fois de plus. L'économie, ce n'est pas de la morale.

Je souhaite la dissolution de l'Euro, mais sous la forme la plus ordonnée possible car je pense que les conditions de l'éclatement joueront beaucoup sur le suite des événements. Or, nous nous dirigeons vers un éclatement par accident, invitus invitam dimisit, c'est-à-dire le pire scénario.

Verhaeghe omet de signaler que la faiblesse française, faite de renoncements, de lâchetés et de paresse intellectuelle (ah ! On la voit à l'oeuvre la «brillance» de nos énarques. Leur silence est assourdissant) est un drame pour l'Europe.

***************
(1) : non, je n'écrirai pas «germanophobe». Marre de l'abus des mots tendancieux en «phobe», comme si s'opposer à tel ou tel communauté était forcément signe de dérangement psychologique.




Aucun commentaire: