mardi, avril 28, 2015

Noirs aux Etats-Unis : les ravages de la position victimaire

Il arrive que de policiers blancs se comportent mal avec des noirs certes. Mais cela n'enlève rien aux statistiques affolantes des noirs aux USA (criminalité, grossesses précoces, familles éclatées, drogue ...).

La problème est dans la tête des noirs : d'authentiques salauds blancs leur ont seriné qu'ils étaient des victimes. Ils se comportent comme des victimes (irresponsables de leur propre destin). C'est pourquoi les programmes d'affirmative action n'ont aucune influence que néfaste, parce qu'ils renforcent cette position de victime à qui tout est du et qui n'est responsable de rien.

Remarquez bien qu'en France, nous avons les mêmes belles âmes qui tiennent un discours tout aussi irresponsable vis-à-vis de nos immigrés.


Aucun commentaire: