vendredi, mai 08, 2015

Elections britanniques : le déclin des partis anti-système ?

Une fois de plus, les élections britanniques ont prouvé que les sondages électoraux étaient une escroquerie et un outil de désinformation.

Contrairement à leurs prédictions, les socialistes sont laminés et les conservateurs gardent le pouvoir.

Plus intéressant, Nigel Farage subit un échec cinglant.

Je me demande si les partis anti-système n'ont pas mangé leur pain blanc.

Vous savez que je tiens que le FN est limité par un plafond de verre autour de 30 %. Pour moi, deux phénomènes pourraient bien entrainer leur déclin :

  • la démographie. Entre le Grand Remplacement qui progresse chaque jour et l'endoctrinement médiatico-scolaire, le vivier d'électeurs qui peuvent comparer avec le monde d'avant diminue.
  • la lassitude. Les électeurs sont lassés des partis de gouvernement qui échouent sans cesse. Mais je me demande s'ils ne se lassent pas également des partis d'opposition qui n'exercent jamais le pouvoir et sont toujours dans le yaka-fokon.

Aucun commentaire: