mercredi, mai 27, 2015

François Hollande, une taupe trotskyste ?

François Hollande, installé premier secrétaire du PS par la taupe trotskyste Jospin, serait-il lui-même une taupe trotskyste ?

C’est ce que suggère cet article du Point (merci Curmu) :

Nouailhac - Trotskistes un jour, trotskistes toujours ?

Je trouve simple, net et sans bavures le «test Weltroni» de Jean-François Revel pour détecter les communistes mal repentis et autres taupes trotskystes : «Mettez vous sur le même plan nazisme et communisme ?». Je ne suis pas socialiste, mais il me semble qu’un vrai socialiste garanti 100 % non-communiste n’a aucun mal à répondre positivement sans tourner autour du pot, ce qui n’est pas le cas de François Hollande (voir l’article du Point).

Alors François Hollande, une taupe trotskyste ? Peut-être. C’est d’autant plus facile à croire que François Hollande est un menteur compulsif.

De toute façon, s’il n’est pas une taupe trotskyste, il agit comme tel. J’écris depuis longtemps que, sous ses allures molles et cyniques, François Hollande est un idéologue borné de la trempe dont on fait les dictateurs et je trouve dans sa personnalité des échos de Joseph Staline.

Il est aisé de renvoyer dos à dos Nicolas Sarkozy et François Hollande, je le fais souvent, tant leurs politiques sont cousines. Mais je pense qu’il y a chez le premier de la bêtise là où il y a du vice chez le second. Est-ce bien la peine de choisir entre le vice et la bêtise et d’aller voter pour des résultats si proches ? J’en doute. Cependant, vous me permettrez la bêtise au vice.

En attendant, nous sommes dirigés par une taupe trotskyste ou tout comme. Et, en plus elle sera réélue en 2017.

Pauvre France !



Hors-sujet (du moins, je le crois. Si vous trouvez, un lien avec ce qui précède, merci de me le signaler) : À quoi a servi la diabolisation de Bachar ?





Aucun commentaire: