vendredi, mai 15, 2015

Les pigeons de Charlie et la dictature qui s'insinue

« La Marche des lemmings / La deuxième mort de Charlie Hebdo » de Serge Federbusch

Vous lirez l'article, mais voici la conclusion :

******************
Q. Vous semblez dire dans votre livre qu’au fond les frères Kouachi ont gagné, que le pouvoir recule face au fondamentalisme ?

R. Depuis le 11 janvier, il y a eu au moins dix cas d’événements annulés, d’expositions amputées, de festivals écourtés par peur d’attentats. Quand, il y a cinq jours, Luz vous explique qu’il n’a plus envie de caricaturer Mahomet, vous sentez comme un parfum de dhimmicratie dans l’air…

[…]

Q. Et l’avenir ?

R. Franchement, il est sombre. Le Système politique et médiatique fera tout pour éviter d’affronter le problème du fondamentalisme musulman en face [d'où ma thèse qu'il faudra d'abord en passer par l'anarchie et la guerre civile qui fera éclater le système qui empêche les Français de se défendre]. Avez-vous remarqué que les voiles prolifèrent dans les rues depuis janvier ? Salafistes, wahhabistes et autres ultra-conservateurs semblent prendre le contrôle de la communauté. Les musulmans français cherchent de plus en plus à affirmer leur identité par une pratique religieuse régressive. C’est un retour catastrophique en arrière.

Dans ma jeunesse, j’ai eu plusieurs amies et quelques petites amies musulmanes qui adoraient le whisky, le rouge à lèvres et le slow langoureux. Sont-ce leurs filles qui portent le voile aujourd’hui ? J’ai peine à le croire et à comprendre comment nous sommes arrivés à ce désastre [moi, je le crois et je sais comment nous en arrivés là : en oubliant l'esprit. Mais, évidemment, ce n'est pas enseigné à l'ENA].
******************


The Abolition of Liberty in the Name of Security


******************
I often ask readers to answer this question.: How do you think a totalitarian regime could or would be installed in a free society such as ours? Is it more likely that it will arrive in some thunderclap, as black uniformed fanatics seize the state, or that it will grow in our midst by small and popular increments, introduced on the pretext of saving us from a supposed ‘terrorist’ threat?
******************

Et pour une fois, je vais traduire :

******************
Je demande souvent à mes lecteurs de répondre à cette question : comment pensez vous qu'un régime totalitaire pourrait advenir dans une société libre comme la nôtre ? Est-il plus probable qu'il advienne comme un coup de tonnerre avec des fanatiques en uniforme noir s'emparant de l'Etat ou qu'il grossisse en notre sein par des petites touches populaires, sous le prétexte de nous sauver d'une menace 'terroriste" supposée ?
******************

Et tout cela au nom des « valeurs anglaises », qui doivent ressembler de très près à nos chères « valeurs républicaines » et être aussi claires.

Mais c'est moins ridicule que d'hypothétiques « valeurs monarchiques » (de même que, tant qu'à rester dans les idées flous et les mots creux,  je préfèrerais « valeurs françaises  » à « valeurs républicaines»).

De toute façon, ne nous leurrons pas : toutes ces pseudo-valeurs sont d'authentiques ferments de décomposition.


Et puisque c'est mon jour de traduction : FASCISME, vous pensez vraiment que cela sera si évident ?

Pourquoi réagissons nous si peu ?

1) A cause du gradualisme, c'est le syndrome de la grenouille dans le mixer. Vous aussi vous pouvez jouer :

Joe Cartoon : frog in a blender

Non, il n'y a aucune ambiguité : la grenouille, c'est vous, c'est moi.

2) Le confort phénoménale des cinquante dernières années nous a limé les griffes.







Aucun commentaire: