vendredi, mai 08, 2015

Les premières secousses du krach obligataire tant redouté et tant espéré ?

Comme d'habitude, il ne faut pas compter sur les journaux français pour nous informer des événements importants :

Violent bond moves signal tectonic shifts in global markets

Sont-ce les les premières secousses du krach obligataire tant redouté et tant espéré ?

Tant redouté parce que les pays occidentaux sont gangrenés par la paresse, la peur, l'assistanat et le clientélisme et qu'un krach obligataire serait un sevrage brutal des têteurs de mamelles étatiques. Cela ne serait pas sans dégénérer en troubles sociaux, puis politiques. Au point que je ne serai pas surpris que la dictature molle du système devienne plus dure.

Tant espéré car ce krach crèverait la bulle d'irréalité et de mensonge dans laquelle nous vivons depuis quelques décennies. Certains sont persuadés que cette bulle est de nature spirituelle et qu'aucun événement matériel ne peut la dégonfler. J'en suis beaucoup moins sûr : l'homme ne vit pas seulement d'idées. Quand le gîte et le couverts sont menacés, les esprits peuvent changer, de manière rapide et violente.


Aucun commentaire: