dimanche, juillet 05, 2015

Grèce : on se calme

Dans la droite ligne du billet précédent :

Si la Grèce sort de l'euro, il ne se passera rien

J'espère de tout coeur que le psychodrame grec aboutira un jour à l'éclatement de cette folie qu'est l'Euro, mais je suis très loin d'en être sûr.

Aucun commentaire: