mardi, juillet 21, 2015

Les investissements de Balzac

En lisant Simon Leys.

Si les lecteurs de Balzac avaient suivi les investissements de ses personnages, ils auraient fait fortune. Pourtant, Balzac s'est ruiné en mauvais investissements .

L'homme Balzac investit dans le ruineux chemin de fer du Nord mais les personnages de l'écrivain Balzac investissent dans l'excellent Paris-Orléans. Et ainsi du reste.

Il n'est guère  douteux que, comme il l'a affirmé souvent, Balzac aurait arrêté d'écrire s'il avait trouvé un autre moyen de faire fortune que la littérature. On peut donc inférer que ses choix personnels ratés,  alors que son œuvre prouve qu'il aura pu en faire de bons, montrent que Balzac mettait le meilleur de lui-même dans ses écrits et non dans sa vie. Et les deux semblent s'exclure.

D'ailleurs, l'écrivain est capable de descriptions exquises alors que l'homme a un goût de patron de bordel mexicain.

Aucun commentaire: