mardi, juillet 21, 2015

Toujours plus d'Europe soviétique

Les vieux connards style Juppé, Sarkozy et Hollande et les jeunes connards style NKM et Le Maire sont d'accord sur un point : la solution des problèmes posés par la technocratie européiste, c'est encore plus de technocratie européiste.

C'est d'autant plus remarquable sur le plan de la logique élémentaire qu'ils n'en sont plus à nier les difficultés. Ils nous sortent désormais en mode automatique, comme des perroquets, le fameux couplet sur le "déficit démocratique européen".

Quand un truc ne marche pas, on se dit que le truc en question est vérolé et qu'il faut changer de truc et passer au machin. Hé bien là, pas du tout. On nous dit que si le truc "Europe" ne marche pas, la solution, c'est encore plus de truc "Europe".

Dans l'histoire, pourtant très chargée et pleine d'épisodes extraordinaires, de la connerie humaine, c'est un sommet. Peut-être peut-on trouver un équivalent dans l'expédition athénienne de Syracuse. Je pense à cela car la Grèce est à la mode et que les causes profondes sont voisines : déclin démographique entraînant une baisse dramatique de la qualité du personnel politique (Pericles est mort de la peste).

Aucun commentaire: