vendredi, juillet 31, 2015

Un voeu pour ce blog

Un mien commentaire chez Philippe Bilger :

Pourquoi parler des politiciens ?
Ces gens-là ont un narcissisme pathologique. Peut-être le mieux est-il de les attaquer par là : faire comme s'ils n'existaient pas. Crever les baudruches.
Bien sûr, nous continuerons à subir leurs lois et leurs rapines. Mais il est en notre pouvoir d'effacer leurs noms de notre mémoire, de ne plus penser à eux, de ne plus jamais les citer, d'éteindre la radio quand on entend leurs noms, de ne pas lire les articles où ils apparaissent.
Nos politiciens sont de la racaille en costume. Pourquoi consacrer tant de pensée à cette racaille ? Le mépris suffit.
En tout cas, j'ai décidé de ne plus citer sur mon blog que des politiciens morts ou étrangers.

Aucun commentaire: