mardi, août 11, 2015

La police américaine a de l'imagination

Ce prospectus a été largement diffusé :


Il part de l'idée que le trafic de drogue est un business, certes illégal. Il présente donc la police comme un service gratuit (en réalité, payé par les contribuables) d'élimination de la concurrence.

C'est habile : même si ce système amène peu de dénonciations il sème le soupçon.

Mais, évidemment, la police du Kentucky veut lutter contre le trafic de drogue. Elle ne considère pas, elle, que les trafiquants sont des victimes de la société, d'une enfance malheureuse, du racisme des bourgeois, du mauvais temps, etc.




Aucun commentaire: