lundi, août 10, 2015

Le racket fiscal détruit la société française

Je me souviens d’un article des Echos vieux de quinze ans, peut-être vingt, et qui disait en substance :

« La progressivité excessive de l’impôt sur le revenu est déjà une calamité. La mode est maintenant de soumettre les prestations à des conditions de revenu.

On crée ainsi d’un côté la catégorie de ceux qui ne payent rien et qui ont droit à tout et, de l’autre, la catégorie ceux qui payent tout et n’ont doit à rien. C’est la solution de facilité à court terme mais c’est destructeur de l’affectio societatis à long terme. »

Voilà, nous y sommes. Le racket fiscal détruit la société française. Certes, il n'est pas seul dans cette oeuvre de destruction, mais il a sa part.


Aucun commentaire: