jeudi, novembre 26, 2015

Un hommage, oui. Mais pourquoi aux Invalides ?

Je suis très gêné par l'hommage national aux Invalides.

Mettre sur le même plan des victimes d'un attentat et des soldats morts au combat me semble une confusion condamnable.

Il est vrai que François Hollande est le prince de la confusion.


Aucun commentaire: