jeudi, décembre 24, 2015

A propos du pétrole

Je vous ai parlé du pétrole abondamment en 2008 et ... je ne vois rien à ajouter !

Je vous renvoie donc, avec une certaine vanité, aux billets de cette époque.

Le billet fondamental :

The bottomless well

Ensuite :

Le prix du pétrole baisse

Une réponse à Pedro à propos du pétrole

Non, le pétrole ne va pas manquer et il ne va pas continuer à augmenter

La suite est assez prévisible : si l'Arabie Saoudite tient le coup avec le pétrole à 30 $ pendant un an, elle aura asséché les investissements pétroliers (y compris chez elle) et le cours du pétrole remontera en flèche à la moindre occasion, par peur de manquer.

Mais ce répit sera momentané. Les techniques qui ont provoqué ce gambit saoudien continuent d'exister et il suffira que les cours remontent pour qu'elles soient reprises. Le prix du pétrole est, sur la durée, limité à 70 $ le brail, prix d'équilibre des techniques d'extraction les plus couteuses.

Et, sur le long terme (je sais, nous serons tous morts), le prix du pétrole ne peut que tendre vers zéro. Nous n'avons aucun attachement sentimental au pétrole, nous l'utilisons parce que c'est le plus pratique. Le jour où nous trouvons mieux, le pétrole ne vaut plus rien.

Aucun commentaire: