vendredi, janvier 29, 2016

Affaire Sauvage : nous sommes devenus cons et le féminisme destructeur en profite

Le féminisme ultime, c'est de détruire la loi parce que la loi, c'est l'homme. Et l'homme, c'est la loi. Le féminisme militant est un nihilisme, puisque les féministes militent pour détruire les sociétés occidentales et non pour défendre les femmes, comme le récent épisode de Cologne l'a prouvé amplement.

Affaire Sauvage : « Ne pas confondre justice et féminisme »

Affaire Jacqueline Sauvage : «L'émotion ignorante et la compassion téléguidée !»

Aucun commentaire: