samedi, janvier 30, 2016

Communautarisme : qui sème le vent ...

«Arabe de service», «collabo» : Amine El Khatmi, élu PS d'Avignon, victime du communautarisme sur twitter

Je trouve cet article extraordinaire.

Depuis trente ans, les politiciens de tous bords flattent les communautés et encouragent le communautarisme, spécialement chez les musulmans, qui y ont une tendance naturelle (l'Oumma contre le reste du monde), parce que c'est un moyen facile de gagner des voix.

Après trente ans à cravacher le cheval du communautarisme pour gagner les élections, il leur explose à la gueule (excusez l'image). Les musulmans se comportent comme une communauté acerbe, revendicatrice et revancharde. Et ces messieurs font les étonnés, la bouche en coeur, et de grosses larmes de crocodile coulent sur leurs joues douces comme de la peau de bébé.

De qui se moque-t-on ? Bon ok ... je sais, c'est de nous.


Aucun commentaire: