jeudi, mars 10, 2016

Les politiciens sont des traitres : la preuve par la nouvelle loi sur l'immigration

Immigration : cette loi votée en catimini qui élargit le droit du sol

**********
En pleine crise migratoire européenne, la loi socialiste du 8 mars 2016 affaiblit l'Etat dans la lutte contre l'immigration illégale. Aujourd'hui, seule une décision de reconduite à la frontière sur quatre prises par les préfets est appliquée (environ 15000 par an). Avec le nouveau dispositif, la paralysie du système ne peut que s'aggraver. Alors pourquoi une telle omerta sur un sujet aussi sensible ? Le silence général face à cette réforme reflète la situation politique. Le pouvoir socialiste n'est pas fier de cette concession à sa base militante, qui contraste si fortement avec ses postures de fermeté. Si le porte- parole des Républicains, Guillaume Larrivé s'est battu ardemment contre le projet de loi (il est intervenu 204 fois contre le texte), les grands leaders de la droite sont préoccupés par autre chose, tout comme d'ailleurs ceux d'extrême droite, plongés dans la course à la «dédiabolisation». Cette réforme, adoptée en catimini dans le dos des Français, alors que plusieurs pays d'Europe renforcent la rigueur de leurs lois sur l'immigration irrégulière, est un nouveau coup dur pour la démocratie.
**********

On remarque qu'ils sont tous à mettre dans le même sac, FN compris.

Quand j'écris qu'il faut fusiller des politiciens dans les fossés de Vincennes, cela devrait rester une fleur de rhétorique, que certains auraient loisir de juger d'assez mauvais goût. Pourtant, nos politiciens s'acharnent, jour après jour, à transformer cette tartarinade de comptoir en une nécessité vitale. Faut-il qu'ils soient convaincus de notre impuissance de sans-dents pour se laisser aller à ce comportement suicidaire. Mais tant va la cruche à l'eau ...





En complément, Zemmour sur Merkel :



Crise des migrants : "Le temps de toutes les... par rtl-fr






Aucun commentaire: