samedi, mars 12, 2016

Trump annule un meeting pour éviter les violences

Ca y est, la machine anti-Trump est lancée à fond.

Trump annule un meeting pour éviter les violences mais on explique que le vrai violent, c'est Trump, pas ses opposants.

C'est une technique bien connue qu'utilisent les ennemis de Trump : on provoque des violences, on accuse celui qui les subit puis on se présente comme un rempart  contre les violences et contre la victime, présentée comme facteur de violence. C'est une technique qu'Hitler a élevé au rang d'art, mais il est loin d'être seul.

Je ne crois pas à l'élection de Trump pour les mêmes raisons que je crois pas au Brexit. Je pense qu'il faudra passer par une décomposition encore plus avancée avant que de le redressement ne débute localement. Pour l'instant, il est surhumain de renverser le Système.

Mais j'espère me tromper. Et Trump est pour le moment la meilleure chance que je me trompe.


Aucun commentaire: