mardi, avril 19, 2016

Hollande : le narcisse déplacé

Que penser d’un officiel qui plaisante «Vos prières sont les bienvenues » à propos des sondages, à la sortie du musée copte du Caire, quand on connaît la tragédie des chrétiens d’Orient ?

C’est simple : c’est un pauvre con, un pauvre type.

Il est énarque ? Et alors ? Il n’a pas de cons ni de pauvres types chez les énarques ?

Il est narcissique, absolument autiste à tout ce qui n’est pas lui, «dépourvu d’affect » (enfin … pas tout à fait, il aime beaucoup sa propre personne). Et il est partout déplacé, même comme pot de fleurs.


Que la décadence est longue et douloureuse !

Aucun commentaire: