lundi, mai 02, 2016

Qui est vraiment le pape François ?

Je n'aime pas le pape François. Plus le temps passe, plus son comportement renforce mon idée que c'est un anti-pape (et non un sous-sape !). Je vais ai déjà fait part de mes gros gros doutes :

La Gauche a son Pape

François, le mauvais pape

Visiblement, je ne suis pas le seul :

Qui est vraiment le pape François ?

*************
Très prétentieux, avide de médiatisation, proche par le cynisme des papes florentins du XVIe siècle, excellent communicant, il se construit une posture de saint qui séduit les naïfs. Se prenant pour saint François d’Assise, dont il a repris le nom, il adopte une posture de faux pauvre (simulacre) en refusant d’habiter les appartements pontificaux. Cette humilité de façade sonne mal chez ce donneur de leçons et professeur de morale autoritaire. On note aussi chez lui un côté excessif, infantile, provocateur, dans beaucoup de ses propos et de ses actes. Comme une tentation de fanatisme. Au début, ça étonne, ça excite les journalistes. Mais au bout d’un moment, on finit par comprendre que son discours est pauvre et répétitif.

Sur le plan théologique, le pape François appartient à cette école jésuitique qui « politise » et désacralise la religion catholique. L’universalisme catholique, uniquement valable sur le plan spirituel (tous les humains fils du même Dieu, éligibles aux mêmes sacrements), est transformé en cosmopolitisme politique : abolition des frontières, libres migrations, mélange des peuples. Le problème, c’est que ce cosmopolitisme est biaisé. Car il est exclusivement dirigé, de manière suicidaire, contre la civilisation et l’ethnicité européennes. Tout cela pose un problème très grave qui peut provoquer un schisme au sein du catholicisme.
*************



Aucun commentaire: