lundi, juin 13, 2016

A propos de l'attentat islamiste d'Orlando

Triple salto arrière piqué de la bien-pensance qui essaie de détourner le débat autour d'un attentat islamiste homophobe vers la législation américaine sur les armes.

Je n'avais pas remarqué qu'une législation plus stricte avait empêché les attentats en France, en Espagne et en Angleterre. Ca doit être mes yeux.

Je me marre ... Je me marre noir mais je me marre.

On félicite au passage M. Obama, excellent dans son rôle mandchourien.

La Tour Eiffel va être illuminée aux couleurs du lobby homosexuel. Naïvement, je croyais que dans ces cas-là, on prenait plutôt les couleurs du pays attaqué, en l'occurrence, les USA. J'ai du me tromper.

Le bar gay le plus triste d'Orlando

A la question d'Eric Verhaeghe :

Après Orlando, les gays vont-ils se droitiser ?

je réponds clairement : non.

Comme l’explique le chanteur d’Eagles Of Death Metal, les progressistes préfèrent mourir, littéralement, pas symboliquement, plutôt que de changer de vision du monde.

Le plus simple pour y arriver est de nier un quelconque lien entre les malheurs qui leur arrivent et leur vision du monde. Ils font ça très bien.

Aucun commentaire: