mardi, juin 14, 2016

Orlando : ce n’est que le début

The Orlando Massacre Is Just the Beginning

Comme d’habitude, Raymond Ibrahim est limpide : comment être sûr qu’une chose (en l’occurrence, les attentats islamistes) se répète encore et encore ? Simplissime : en ne modifiant pas les conditions qui y ont mené.

La première des conditions, plus présente que jamais, c’est le déni. Obama dit que les motivations du tueur ne sont pas claires, le FBI s’interroge sur l’orientation sexuelle du tueur, d’autres mettent en cause la législation sur les armes, d’autres encore les chrétiens conservateurs, on croit rêver !

Les motivations du tueur sont claires, son orientation sexuelle n’a aucune pertinence, la législation sur les armes n’est pas le problème et les chrétiens conservateurs n’ont rien à voir avec la choucroute : l’attentat d’Orlando est un attentat islamiste motivé par le fait que l’islam est violemment homophobe. Point barre.

Et au lieu de la peur des attentats islamistes, ceux qui causent dans le poste agitent la peur de représailles imaginaires contre les musulmans. Ils marchent sur la tête.

Bien sûr, nous savons à quoi nous en tenir sur les motivations réelles de ce gens : lâcheté, soumission, peur du conflit, espoir d’un profit personnel etc.



Aucun commentaire: