mercredi, juin 29, 2016

L'Ecosse piégée par l'UE qui est piégée par l'Ecosse

L'UE (cette garce) a toujours joué les régions contre les nations. C'est pourquoi je suis pour la suppression des régions françaises pour ne garder que les départements.

Cela a tellement bien marché pour l'Ecosse qu'elle demande à rester dans l'UE, au contraire de l'Angleterre. Le Royaume-Uni (ce traitre à la cause européiste) explose. Triomphe des européistes, vengés par l'Ecosse du crime brexitois de lèse-européisme ?

Que nenni !

L'Espagne et l'Italie, qui ont la trouille des séparatistes (pas la France ?) ont fait savoir que c'était hors de question, semant la zizanie. Bref, les européistes sont moins unis que jamais. Si un jour, l'Espagne et l'Italie doivent choisir entre l'UE et leur unité nationale, je ne donne pas bien lourd des chances de Bruxelles (quant à la France, notre classe dirigeante est tellement conne qu'elle est capable choisir l'UE). Déjà que les Italiens font plus que se poser des questions sur l'intérêt qu'il y a à rester dans l'Euro.

L'indépendance s'éloigne pour l'Ecosse et c'est la merda à Bruxelles.

Ah ! Quand on fait les choses pour de mauvaises raisons et de manière dissimulée, c'est normal que ça vous pète à la gueule. Et ça me fait bien marrer.

Si tous les Ganelon et les Iago de Bruxelles et de Strasbourg pouvaient mourir dans la misère et dans l'opprobre, je n'en serais pas attristé.


Aucun commentaire: