dimanche, août 28, 2016

Ca n'a pas trainé : après l'arrêt du conseil d'Etat sur le burkini, la bride est lâchée aux provocations musulmanes

Un restaurateur refuse de servir deux femmes voilées

Une belle provocation, bien montée. Et, comme d'habitude, l'Etat met tout son poids du coté des provocateurs.  Le pauvre restaurateur, qui a un commerce à faire tourner, ne pouvait guère faire autrement que de présenter ses excuses. Il lui reste juste la ressource de mettre du cochon dans tous ses plats.

Désormais, les restaurateurs y réfléchiront à deux fois avant de refuser des femmes voilées.

Encore un  bout de mode de vie à la française qui recule, avec l'aide de l'Etat, prétendu français.

Le grignotage musulman continue.

Aucun commentaire: