vendredi, septembre 16, 2016

Hausse des taux = coup mortel pour le Système ?

Depuis 2008 (et même avant), le Système tient à cause de taux maintenus artificiellement bas. C'est la politique des banques centrales dite accommodante (voyez comme le vocabulaire compte, on aurait pu dire "laxiste" mais cela ne cadre pas avec la jolie histoire avec laquelle on veut enculer bercer les peuples).

Cette politique combinée de taux bas et d'argent abondant a deux effets, comme l'explique lumineusement Charles Gave :

1) En rendant les déficits publics indolores, elle rend facile la concurrence déloyale de l'économie d'Etat, communiste, contre l'économie libre, privée. Elle entraîne la soviétisation de la société,  très visible en France.  3% à 10 ans et tous nos socialistes, assumés ou honteux, sont pris de panique.

2) L'étalon qui permet de juger les investissements, le prix de l'argent, étant cassé, l'argent va à l'argent et on ne prête qu'aux riches. La fortune d'un Patrick Drahi, qui tient plus du mafieux mondain que de l'entrepreneur, vient de là. C'est le capitalisme de connivence dans toute sa splendeur. Inversement, les entrepreneurs, les épargnants et les investisseurs ont intérêt à des taux non faussés.

Une hausse des taux est donc mortelle pour le Système parce qu'elle rétablit la vérité économique.

C'est pourquoi je suis convaincu qu'une hausse des taux conséquente n'arrivera que par accident. Les hommes du Système feront tout pour l'éviter. Mais l'histoire est faite d'accidents.

Aucun commentaire: