mardi, octobre 11, 2016

RTL et Zemmour : la honte et le déshonneur

Ecoutez la déclaration liminaire d'Yves Calvi :



J'hésite entre le dégoût et le mépris.

Car, de deux choses l'une, soit Eric Zemmour n'est pas libre de sa parole et RTL doit le licencier quand il dit quelque chose qui lui déplaît, même en dehors de ses antennes, soit Eric Zemmour est libre de sa parole et il n'y a pas à commenter ses propos, surtout prononcés en dehors d'RTL.

Mais cette manière hypocrite d'exposer sa belle âme en faisant la leçon à Zemmour tout en gardant les auditeurs qu'il attire (cela ne m'étonne pas de ce faux-jeton de Calvi), cette façon de le tenir en laisse, sous surveillance, est veule et lâche.

Eric Zemmour a un seul tort, c'est de s'être laissé morigéner comme un gamin turbulent, pourquoi ne s'est-il pas levé sur un sonore « Je vous laisse entre vous, messieurs les censeurs ! ». Il y a un point où le compromis devient compromission, où la patience est excessive et coupable.

Aucun commentaire: