samedi, décembre 17, 2016

Fillon, bulle de savon (2)

 J'ai de très gros doutes sur le sieur Fillon. A l'évidence, je ne suis pas le seul :

Quand Fillon met toutes les chances du côté du FN

1) Je me félicite tous les jours de ne pas avoir participé à la mascarade connue sous le nom  de « primaire de la droite et du centre », dont le principal effet a été de prendre neuf millions d'euros supplémentaires aux Français, pour le profit de politiciens discrédités par leur inaptitude. Le rôle du cocu mais content, très peu pour moi. Enfin ... s'il y en a que ça amuse. Cela ne m'étonne pas des bourgeois de droite qui ont voté à la primaire : ils adorent ça, être cocus, c'est même une habitude historique.

2) J'espère que le peuple français va continuer le jeu de chamboule-tout commencé par les peuples anglais et américain. Mais j'y crois peu pour une raison simple et imparable : le mode de scrutin est fait pour éviter les surprises. Cependant, François Fillon est sur la bonne pente pour qu'une majorité de Français envisage dans six mois qu'un duel Mélenchon-Le Pen serait catastrophique, mais moins qu'une perpétuation du sytème qui nous tue par M. Fillon.

Que sera sera.









Aucun commentaire: