vendredi, décembre 23, 2016

Il se souvient de la promesse faite à nos pères

Je me permets de rappeler le texte du Magnificat. Que mes lecteurs me pardonnent ma méfiance, la culture en France, notamment religieuse, me donne quelques excuses.

C'est le chant de Marie à la Visitation (ne pas confondre avec l'Annonciation).

Mon âme exalte Le Seigneur
Exulte mon esprit en Dieu mon Sauveur !

Il s’est penché sur son humble servante
Désormais tous les âges me diront bienheureuse

Le Puissant fit pour moi des merveilles
Saint est son Nom !

Son Amour s’étend d’âge en âge sur ceux qui Le craignent
Déployant la Force de Son bras
Il disperse les superbes
Renverse les puissants de leurs trônes
Elève les humbles
Comble de biens l’affamé
Renvoie les riches les mains vides

Relève Israël Son serviteur et se souvient de Son Amour
De la Promesse faite à nos pères en faveur d’Abraham et de sa race à jamais

C'est un des plus beaux chants chrétiens.

En ces temps de Noël, devenu pour beaucoup la fête de la bouffe et du vide intérieur, un chrétien doit rappeler qu'il s'agit de fêter la réalisation de la promesse de Dieu à Son peuple. Et du renouvellement de cette promesse à l'humanité toute entière.

A Noël, nous est né un sauveur, le Sauveur, pour tous les hommes, qu'ils y croient ou non.











Aucun commentaire: