vendredi, mars 24, 2017

Le problème de Fillon

David Desgouilles : « L'Émission politique nous a fait honte »

***********
Sur le fond, cette émission peut-elle permettre à François Fillon de rebondir ?

Je ne crois pas. Certes, la confrontation avec Madame Angot a pu lui rendre service mais la seule bonne séquence de l'émission - le reportage en immersion dans le milieu hospitalier- a mis en évidence le problème de base de sa campagne bien avant le premier article du Canard Enchaîné: l'impression de sécheresse qu'il semble donner par rapport à l'état social de notre pays. Lorsqu'un médecin urgentiste (certes représentant CGT) lui explique l'état psychologique des personnels hospitaliers et qu'il rétorque qu'il s'agit là de considérations «idéologiques», on perçoit sinon l'impossibilité pour lui d'être élu, mais au moins l'impossibilité future de François Fillon de gouverner s'il l'était. Entre lui et une majorité écrasante des Français, on peut penser qu'il existe, désormais, un gouffre d'incompréhension.
***********

Comme je le dis depuis le début, le problème de Fillon est politique : il ne parle pas à la France des perdants de la mondialisation.

Un commentateur a résumé encore plus brutalement, à propos de Jean Lasssalle : « Lui au moins n'a pas une calculatrice à la place de la tête ».

L'économisme rend les analystes et les politiciens cons comme des balais et François Fillon est l'un des plus touchés.









Aucun commentaire: