dimanche, mars 19, 2017

Qu'est-ce que la France ?

D'après Emmanuel Macron, la France, c'est la langue française.

Définition absurde, puisque qu'un Québecquois ou un Sénégalais seraient à ce compte aussi français qu'un Auvergnat.

Bien sûr, on sait que la définition légale ne répond à rien. Il y a des Français de papiers qu'il serait absurde, sauf aux yeux des pires idéologues, de considérer comme Français (d'ailleurs, eux-mêmes prennent cela comme une insulte).

Déjà, une dérive : on passe de « qu'est-ce que la France ? » à « qu'est-ce qu'être Français ? ».

Mais, en fait, la réponse à ces deux questions, pour peu qu'on les regarde en face sans haine et sans crainte, est simple. La France est un pays avec une histoire et une culture. Etre Français, c'est faire sien tout entier cet héritage, s'en sentir responsable, en hériter, le préserver et le transmettre.

Un mondialiste expatrié à New-York n'est pas plus français qu'un descendant d'Algérien qui massacre des enfants juifs, puisque ni l'un ni l'autre n'assument d'hériter de la France. Un indépendantiste corse, qui se place finalement dans le cadre politique français, est plus français.

Aucun commentaire: