mardi, avril 04, 2017

Le charme de Macron et la grande pitié des politiciens

Macron, le séducteur fantôme. L’homme-tout-et-rien

Je comprends qu'on puisse trouver du charme à Emmanuel Macron.

C'est souvent le cas de certains types à la sexualité ambigüe (on n'est pas obligé de croire la mise en scène de son hétérosexualité avec une femme qui pourrait être sa mère). Marlon Brando avait ce genre de charme quasiment irrésistible qui a lui permis de collectionner les coups d'un soir (ce n'était pas un sentimental) tant avec des hommes qu'avec des femmes par centaines. Bien sûr, il n'y a qu'une certaine humanité qui s'y laisse prendre.

Le problème, c'est que personne n'a jamais envisagé Brando comme président de la république.

C'est ce hiatus de la forme sans fond qui fait à la fois la popularité de Macron et sa grande fragilité. Je n'ai aucun doute qu'un jour, une majorité écrasante de Français seront convaincus que ce type est creux, comme aujourd'hui ils le sont pour Hollande. La seule question est : ce jour arrivera-t-il avant ou après le 23 avril 2017 ?

La première video a été retirée de Youtube à la demande de LCI suite à une plainte de Macron, mais comme internet ne perd jamais rien, elle a resurgi (bien sûr, à faire tourner sans modération) :







Meeting Macron Marseille : Fuite massive du... par LMDB5


Mais Dalrymple fait un article sur le cercle vicieux politique. Plus les politiciens sont nuls, plus les hommes de bien fuient la politique, plus etc. Et, en plus, les politiciens ont une vie difficile par certains cotés.

Pity the Poor Politicians







Aucun commentaire: