vendredi, juin 23, 2017

Macron : pourvou que ça doure

Jean-Pierre Le Goff: « Macron n'échappera pas aux enjeux de civilisation »

Je suis d'accord avec Jean-Pierre Le Goff.

A l'issue d'une campagne atroce (si vous trouvez le mot « atroce » excessif, considérez que, pour ma part, j'ai vu, pendant cette campagne électorale, mourir la démocratie française en direct et en continu), les Français se sont offert une parenthèse d'irréalité en élisant Emmanuel Macron.

Je suis curieux de savoir combien de temps cela va durer. Et pourquoi pas cinq ans ?




Aucun commentaire: