vendredi, juillet 14, 2017

Le 14 juillet d'Emmanuel Macron



Je reconnais sans aucune difficulté qu'Emmanuel Macron a dix fois plus de classe et de sens du symbole que Nicolas Sarkozy et François Hollande réunis. On n'a pas honte d'être représenté par lui, ça change.

Il a aussi de la finesse, quand il dit que la France n'est pas née en 1789.

Ces qualités, bienvenues, rendent d'autant plus nocive sa politique.  On commence à comprendre la technique Macron : flatter des symboles ne coûte rien, alors on passe de la pommade pendant qu'on plante le poignard dans le dos.

On encense les militaires et on massacre leur budget.

Le macronisme est une escroquerie. A vrai dire, on s'en doutait.




Aucun commentaire: