vendredi, juillet 14, 2017

Pendant ce temps, le Brexit a du plomb dans l'aile ...

Des députés britanniques européistes tories tentent, quitte à s'allier avec le labour, de vider le Brexit de sa substance :

Conservative MPs in talks with Labour about signing UK up to free movement after Brexit

Les années se suivent et ne se ressemblent pas.

2016 a été l'année de la surprise nationaliste (référendum du Brexit, élection de Trump). 2017 est l'année de la revanche des mondialistes (élection de Macron, embourbage de Trump , éviscération du Brexit).

Le combat continue.

Aucun commentaire: