mardi, octobre 17, 2017

#Dénonce ton juif#Dénonce ton porc

Bienvenue dans un monde où la délation s'appelle « libération de la parole » et est chaudement recommandée et acclamée par tous les médias. Mais, à part ça, les Français délateurs des années 40 étaient des salauds dont nous devons avoir honte et nous leur sommes infiniment supérieurs.

Cette histoire est doublement hypocrite :

♘ : non, les femmes occidentales ne sont pas des pauvres victimes sans défense. Elles savent se défendre. Cette victimisation absurde est un instrument de prise du pouvoir par des lobbies. Les vrais victimes des hommes sont souvent plus colorées, mais de celles-là ne passent pas à la télé ou sur Twitter.

♘ : non, les hommes blancs ne sont pas particulièrement sexistes, bien au contraire. S'il y a une culture qui respecte les femmes, c'est la nôtre. Non, les vrais sexistes sont souvent adeptes d'une certaines religion qu'il ne faut pas critiquer sous peine d'être traité d'islamophobe.


Comme le dit Yves Daoudal :

***********
En réalité, cette hystérie de dénonciation des « harceleurs sexuels » n’est rien d’autre qu’un enfumage (mais celles qui tombent dans le panneau seraient tout étonnées si elles s’en rendaient compte), au moment où le gouvernement et le Parlement concoctent une loi contre le « harcèlement de rue ». Sans jamais le dire, les promoteurs de cette loi savent pertinemment que la quasi totalité des coupables ne sont pas des Français de souche (et que c’est l’immigration qui a fait surgir le phénomène, de façon encore plus criante depuis la vague des « réfugiés »). Ce qu’il faut à tout prix cacher, autant que possible. D’où cette campagne de stigmatisation à destination exclusive de ces immondes gros porcs de Français de souche qui sont légion …
***********



On saluera au passage le courage exemplaire de Bruno Lemaire qui fanfaronne le matin qu'il n'est pas un  délateur et fait carpette l'après-midi même. C'est clair qu'avec des politiciens aussi couillus, l'avenir du pays est radieux.

Comme souvent, les excès de puritanisme anglo-saxon sont corrigés par la liberté de parole anglo-saxonne :

Jennifer Lawrence claims she was forced to take part in a 'naked line up' by film producers

I've had enough of MeToo 'hashtag feminism' and its intellectual laziness

Merci à Eric Zemmour pour le titre de ce billet :




Aucun commentaire: