jeudi, novembre 02, 2017

Crise catalane : entre légalité et légitimité

Crise catalane : entre légalité et légitimité

*********
Et aujourd'hui, à travers toute l'Europe, les régionalistes indépendantistes appellent haut et fort à la reconnaissance de leurs droits, mais nulle part nous ne les entendons rappeler l'importance de leurs devoirs - cette gigantesque force qui les a portés durant des décennies, voire davantage, qui les ont faits ce qu'ils sont aujourd'hui.

Ils oublient ce qu'ont été les prises de terre durant les siècles passés, et le risque encouru par des régions qui auraient été autonomes, c'est-à-dire dépourvues d'un Etat central puissant pour assurer leur défense. Le système politique, économique et juridique qui protège la Catalogne aujourd'hui, l'autorisant à se rêver indépendante, a été rendu possible par l'Espagne, et par les autres nations européennes. Pas par la Catalogne seule.

Carles Puigdemont ainsi que l'ensemble des catalans gagneraient donc à entamer, déjà, un travail sur la mémoire collective, préalable au dénouement de la crise: oubli des tensions récentes et souvenir des liens constitutifs de l'unité de la nation espagnole.

Mariano Rajoy ainsi que l'ensemble des Espagnols feraient bien de s'y associer.
*********

La dialectique entre légalité et légitimité devrait être le coeur de tout débat démocratique. Hélas, elle est totalement ignorée, parce qu'au fond parce que nos élites ne veulent pas de débat démocratique.




Aucun commentaire: